La vie du blog

Nourrir. Toute une histoire…

Nourrir copy

Semaine 1.
Une semaine vient de passer depuis l’arrive de Maxime. Sept jours. 168 heures. Mais où sont passés ces précieuses heures et minutes ? Mon seul but tout au long de cette semaine a été d’être à l’heure aux deux rendez-vous (déjà !) chez le pédiatre pour suivre sa prise de poids et faire en sorte qu’il ait suffisamment à manger. J’ai décidé de l’allaiter mais malheureusement après une semaine de travail intense sur le sujet ma production de lait ne permet pas encore de satisfaire ses besoins. Nous apportons donc un supplement avec une formule pour nourrisson. Allaiter est pour l’instant un jeu de patience. Je vois des progrès tous les jours mais tout cela prend du temps et les moments de découragements sont nombreux. Je ne vais pas cacher la douleur des premiers jours, les pleurs de frustration et de fatigue et la culpabilité de ne pas fournir suffisamment pour ses besoins. J’ai toujours pensé que nourrir un être humain était une sérieuse affaire (Hello Food Blog, duh ! ) mais nourrir un nourrisson est encore bien plus sérieux. J’apprends tous les jours avec tout cela suggère. Des succès, des erreurs, de la frustration et beaucoup de volonté. Je ne sais absolument pas ce que me réserve cette prochaine semaine mais je l’attends avec bienveillance. Mon corps a produit cette magnifique petite personne, je lui fais confiance pour m’aider dans ma tache de le nourrir. Toute une histoire…

Semaine 2.
Cette deuxième semaine a vu beaucoup de victoires mais aussi beaucoup d’anxiété. Premiere victoire, le lait tant attendu est enfin arrivé ! Maxime peut désormais boire autant qu’il le souhaite et même plus ! Il lui arrive très souvent de finir de manger complètement repu avec un visage de contentement ultime, les bras en l’air, il tombe dans un sommeil profond : victoire !
L’anxiété est apparue avec l’absence de régularité que l’on pensait plus ou moins établie (grossière erreur). Il mange parfois 20 minutes, parfois une heure. Il dort parfois 30 minutes, parfois 2 heures d’affilées. C’est un peu un jeu de hasard qui nous fait tomber de fatigue dès qu’il s’endort.

Semaine 3.
– Production de lait en progrès.
– Nouvel élément perturbateur : la digestion.
Maintenant qu’il mange à la demande et avec satiété, son système digestif lui joue des tours. Il pète et rotte comme un petit vieux. Après chaque tétée, son inconfort est flagrant et l’empêche bien souvent de s’endormir, voire même, le réveille en plein sommeil.
A noter : Première sortie dans le quartier avec l’écharpe de portage The Wrap Solly Baby. J’adore cette écharpe ! Elle est pratique à la maison et aussi pour les sorties rapides dans le quartier. Et Maxime a pris le bus et le métro comme un vrai New Yorker.

Semaine 4.
Chaque semaine apporte son lot de changements et celle-ci n’échappe pas à la règle. Maxime dort plusieurs fois plus de 2 heures à la fois en particulier l’après-midi et la nuit jusqu’à 3 heures du matin. Le matin il est généralement très actif et dort peu. Par contre il mange plus tout au long de la journée. Les sessions d’allaitement sont plus longues et je sens aussi que ma production de lait a augmenté, merci à l’inconfort qu’elle me procure. Je ne pensais pas que ma poitrine pouvait encore prendre plus de place, et bien si, c’est tout à fait possible…
Les problèmes liés à la digestion sont toujours bien présents et continuent de le géner dans son sommeil.

Cette fin de semaine sonne la fin de notre premier mois !!! Yes !!! Je n’ai aucune idée de comment on a survécu mais ça y est, on passe le cap du premier mois ! Joyeux premier mois mes amours ♥

3 thoughts on “Nourrir. Toute une histoire…

  1. felicitations pour votre bébé. Je vous souhaite plein de bonheur à tous les trois. Courage aussi pour les nuits écourtées le premier bébé vous chamboule la vie mais quel bonheur !

  2. Bonjour Stéphanie,

    Je repasse par le blog que je suis depuis 2011 (premier voyage à NY avec mon époux fin gourmet au palais exigeant), puis rebelotte en 2013 j’ai puisé mon inspiration sur ton blog, parfait en tout point (depuis je une inconditionnelle du Café Lalo), et en revenant ici je vois que désormais un petit ange est apparu!

    Toutes mes félicitations pour l’arrivée de votre petit Maxime (quel prénom craquant)!!!
    L’arrivée d’un petit bébé est toujours un grand moment de joie dans la vie et il faut bien en profiter car le temps passe incroyablement vite! Mon petit garçon a deux ans tout pile aujourd’hui et c’est l’amour de ma vie!

    Bravo aussi de t’être accrochée pour ton allaitement, c’est un parcours de longue haleine!

    Je vous souhaite une merveilleuse vie de famille, pleine de joie et de grands bonheurs!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *