Recettes, Salé

Kale Chips

Kale Chips2

J’ai découvert le chou frisé (ici appelé kale) l’année dernière. Difficile de passer à côté, les foodies ne jurent plus que par lui pour son côté versatile. Pas cher du tout, bourré de vitamines et bien que d’aspect fibreux, il s’adapte à peu près à tout. On l’a vu en jus, en gratin, en salade, en soupe et enfin en chips. La première fois que j’ai aperçu ces chips c’était à Whole Foods. Je me suis laissée tenter mais le prix était bien trop ridicule (presque $10 pour 70g de chips) pour en faire une habitude. Après plusieurs recettes de salades cet été, mon addiction pour le kale n’a fait que grandir et c’est en voyant la mini video du NYT avec Melissa Clark (j’adore ses videos toujours très pratiques) que je me suis décidée à faire ces chips moi-même. Il en existe plusieurs sortes de kale classés en fonction de leurs feuilles. Les deux sortes les plus souvent trouvées en magasin sont le Curly kale dont les feuiles sont frisées et le Tuscan kale aussi appelé Cavalo Nero.

Kale Chips3

C’est ce dernier que j’ai choisi pour faire les chips parce que les feuilles sont plus plates et donc plus facilement découpables.
Une des choses primordiales pour ces chips c’est le lavage et le séchage des feuilles. Bien lavées plusieurs fois, il faut ensuite les sécher. Lorsqu’elles restent humides elles ne croustillent pas et au contraire s’alourdissent.
Une fois sèches, ces feuilles nécessitent beaucoup d’amour. Il faut retirer les rainures centrales et les couper. Après la coupe, il faut masser les chips avec une goute d’huile d’olive (je verse un peu d’huile dans mes mains et frotte ensuite plusieurs feuilles ce qui m’évite d’avoir une flaque d’huile dans mon plat de cuisson). Ensuite il faut détendre la feuille et la disposer de façon à ce que l’intérieur de la feuille fasse face au plat de cuisson. C’est important si vous voulez des chips qui brillent un peu sur l’extérieur de la feuille. Saler avec du gros sel à la sortie du four et voilà c’est prêt !

Kale Chips1

Le four doit être programmé à 350° F soit environ 177°C. Laisser les feuilles une dizaine de minutes (pour mon four), mais je vous conseille de verifier souvent pour éviter que les feuilles ne sèchent trop vite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *