American Food, Latin American Food, Street Food

Red Hook. Tacos, ceviche et tamarinade

Red Hook2-1
 
 Red Hook je vous en avais déjà parlé par ici. Les camions garés tout autour du terrain de baseball qui préparent des assiettes de tacos, pupusas, ceviche, maïs grillé, enchiladas… Et des jus de pastèque, limonades, horchata qui rafraichissent quelques peu sous des 35°C à l'ombre et un taux d'humidité à rendre jaloux un pays d'Afrique équatoriale.
Red Hook, c'est une plaie pour y aller (comptez environ plus d'une heure depuis Manhattan) mais une fois sur place on en oublierait presque combien on en a bavé pour arriver jusque-là. 


Red Hook1-1
  
 

Cette fois ce sont les tacos qui ont eu ma préférence. Goat et Al Pastor. Chèvre et porc épicé. Tous deux viennent du camion le plus excentré sur la droite (sud-ouest me semble-t-il) lorsque l'on fait face au terrain de baseball. Les files d'attentes sont toujours très longues devant ces camions mais on comprend vite pourquoi. Le goat taco était une pure merveille. La viande fondait dans la bouche comme du beurre, et justement il y avait un vrai petit gout de beurre qui rendait ce taco tendre et juteux. La cuisson était vraiment incroyable et surtout l'assaisonnement avec le filet de citron vert, m'a fait pousser un Whouaahh de satisfaction. Le taco Al pastor bien qu'un peu plus traditionnel, était lui aussi délicieux. Le porc grillé était plus sec que la chèvre (conséquence du mode de cuisson) mais les épices lui donnaient une très belle couleur orangée/pimentée. 

Evidemment on a pas pu résister à commander un ceviche de crevettes et poisson ($9). Rafraichissant, acidulé, croquant avec de gros morceaux d'oignon rouge et des crevettes très fraîches. Je pense que je pourrais facilement manger ce ceviche tous les jours au petit déjeuner sans aucun problème. D'ailleurs, il serait peut-être temps que je tente de reproduire la recette. 


Red Hook3-1
 
Côté boisson, cette fois ce n'est pas l'horchata qui m'a fait de l'oeil mais une "tamarinade" ou jus de tamarin. C'est une boisson très sucrée, préparée à base de pulpe de graine de tamarinier. Très douce donc mais aussi un peu aigre. J'ai eu l'impression de boire du jus de prunes, ou de pruneaux. Cette première rencontre gustative avec le tamarinier a été surprenante mais je retenterais l'expérience bien volontiers, surtout s'il y a un taco à la viande de chèvre dans les alentours. 

Pour l'aller comme pour le retour, c'est le bus Ikea (gratuit) qui a été privilégié. La ligne F du métro et son arrêt sur Smith et 9th street, est je crois le meilleur stop pour attendre le bus qui n'est jamais trop plein à cet arrêt. Aller à Red Hook demande une certaine motivation mais le jeu en vaut la chandelle. C'est selon moi un des meilleurs spots pour manger de l'authentique cuisine sud américaine, à des prix bien plus que raisonnables. C'est un petit paradis gastronomique qui se mérite… J'espère pouvoir faire un troisième passage d'ici la fin de l'été. Les camions ne sont en effet présents que jusqu'au mois d'octobre. 

Red Hook4-1
  

Red Hook Ball Fields
Clinton Street et Bay Street
Brooklyn, NY 11231

     

3 thoughts on “Red Hook. Tacos, ceviche et tamarinade

  1. Youpi toutes les photos sont redevenues normales chez moi 😉
    ah bah non en fait les deux du milieu sont "petites" une fois sur la page du billet…
    Sinon Red Hook ca a l'air bien sympa.

  2. Surfcity, j'essaie de fixer le pb, mais bizarrement il n'apparait pas tt le temps et pas sous tous les browsers… Rahh la technique!!!

    Severine, le water taxi est définitivement le moyen le plus rapide. Une fois à Ikea, il y a environ 10 minutes de marche. Dimanche dernier on a juste raté l'arrêt de métro au Financial District… Du coup on a pris le bus Ikea à Park Slope.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *