Bière, Drink

Dernières saveurs irlandaises…

Pour en finir avec la St Patrick (la fête de mon papa, ceci explique cela), promis après j’en parle plus… La parade a eu lieu hier mais tout le weekend les festivités se sont succédées, et je n’avais pas envie d’en perdre une miette. Petit aperçu de ces quelques jours pas tout à fait comme les autres.

Guiness

"Elle prendra bien une pinte, la p’tite dame là ?" A cette question assez directe, je me suis d’abord retournée pour être sure que le barman du pub s’adressait bien à moi. Vérification faite, oui j’étais le bon interlocuteur. Et la réponse ne s’est pas faite attendre : "Pourquoi pas !".  L’inconscience n’a pas d’âge, je peux vous le dire !

Voilà comment de façon complètement inconsciente j’ai plus ou moins commandé ma première pinte de Guinness.  En matière de bière je ne suis clairement pas une experte et mes deux seuls points de repères étaient jusqu’ici, une bière belge aussi blanche que son nom pouvait le lui permettre (difficilement terminée dans un pub à Marseille) et la traditionnelle bière des comptoirs étudiants, la célèbre Desperados, récemment "renommée" par moi Corona pour cause de non-importation des brasseries Fisher. Notez bien que celle-ci est généralement celle qui vous sauve la mise dans une soirée où l’on ne connait pas grand monde.

Parade

Me voilà donc quelques minutes plus tard, mon attention focalisée entre mes amis et cette bière. A vrai dire je ne prêtais plus trop attention à ce qui pouvait se passer autour de moi. Toute mon énergie était utilisée pour avaler des gorgées sans faire de grimaces. J’aime pas la brune, c’est tout voilà , pas de quoi en faire un plat, St Patrick ou pas, rien n’y changera.
Que faire de sa bière quand on sait d’avance qu’on ne la finira pas et que le temps parait bien long à regarder ESPN qui braille sur une télé 16/9ème ? Hé hé, sortir son appareil photo, bonne réponse. Pour cause de blogite aïgue mon cher et tendre Samsung est toujours à porter de main. Ce qui parfois me joue des tours, je vous l’accorde. Exemple criant de vérité : mes proches connaissent parfaitement ces petits tics photographiques qui rythment mes journées. Ils sont ainsi parfois vexés que je ne sorte pas l’appareil pour une magnifique tarte aux pommes préparée avec tant d’attention. "ça y est, tu peux prendre ma tarte en photo (…) ben vas y (…) pour ton blog… (…) (…) elle fera un bon post non ?" Ma réponse peut sembler parfois brutale "Non, c’est sympa, mais non merci, pas pour cette fois" (…). Allez expliquer poliment que cette tarte préparée avec tant d’amour ne rendra rien sous un néon de cuisine qui éclaire aussi bien qu’une veilleuse dans un tunnel. Lisez sur mes lèvres :  IM-PO-SS-IBLE !!

Bref après quelques clichés, ma Guinness est rapidement devenue la Guinness d’un autre. Je m’en tiens désormais à la bière aux accents mexicains, c’est plus sûr. Ceci dit irlandaise ou mexicaine, le lendemain matin le réveil est tout aussi difficile ! Ah oui et ne me demandez ce que j’ai mangé… Aucun souvenir, ce n’était pas très important…

Fiddelsticks Pub&Grill
56 Greenwich Avenue
NYC

8 thoughts on “Dernières saveurs irlandaises…

  1. C'est tout pareil pour moi! La bière brune, rousse, blonde, étrangère ou locale ( cf "la cagole" qui fait un tabac sur Mars), ça ne passe pas. Mais je progresse, je bois quelquefois un peu de vin, et même avec délectation. Pour preuve un petit "Loupiac" qui attend son heure au frais, que j'ai acheté toute seule comme une grande, par envie, il y a quelques jours.
    Aujourd'hui c'est un coucou ensoleillé mais venté que je t'envoie! A +
    No/L

  2. Aïe aïe aïe, sacrilège ! Mais la bière, c'est formidable voyons ! C'est un monde de saveurs et de subtilités ! Quant à la Guinness, c'est une institution. Cela dit je comprends que ce soit un peu difficile à avaler… Moi-même je vais rarement au-delà de deux pintes. 😉

  3. La bière et moi ça fait 2… il n'y a aucun problème avec les autres alcool mais la bière je ne peux pas… tout comme toi! et ça me rassure parce que des fois j'ai l'impression d'être bizarre!! 🙂

  4. je n'ai rarement vu une photo de pinte de Guinness aussi jolie et Dieu sait si ca circule sur le net ces jours-ci! chapeau! moi j'aime bien la Guinness, mais c'est tellement nourrisant que je me limite a une en general…J'aime aussi beaucoup la Duchesse de Bourgogne…mais je pense que tu n'aimerais pas, c'est une biere a gout tres particulier…presque de caramel…ca te tente?…

  5. Ta photo est tellement belle qu'elle me donnerait presque envie mais que ce soit la biere ou un autre alcool j'ai vraiment du mal … quoique depuis peu je succombe de temps en temps aux saveurs anisees agrementees d'un peu de sirop de menthe et beaucoup d'eau !!!!

  6. Je rejoint mes camarades de commentaires pour dire qu'en effet ta photo de Guiness est vraiment tres jolie. Comment reussis-tu aussi bien tes photos "culinaires"?

    Autrement question biere, je serais plutot comme toi Desperados en France et Corona a HK 😉

  7. moi non plus j aime pas les bieres je ne sais pas prquoi ca ne passe pas, en tous cas merci pour cette jolie photo de lm irlandais elle est top !

  8. No/L ah oui La Cagole !! La bière de Marseille ! Bonne dégustation pour le Loupiac 🙂

    Kaplan, oui je sais mais rien y fait. Cette Guinness il aurait fallu me payer pour la boire !

    Clémentine, ça fait plaisir je ne suis pas toute seule !

    Merci pour le compliment Pauline ! Et non comme tu t'en doutes je ne connais pas la Duchesse de Bourgogne 😉 Mais le gout caramel me séduit bien. Je devrais essayer ! Evidemment aucune chance pour que j'en trouve ici je pense…

    LFDMF, merci beaucoup pour le compliment, en particulier si tu n'apprécies pas le breuvage 🙂

    Surfcity, la clé c'est d'être le plus près possible pour avoir l'impression d'entrer dans le verre (ou autre objet).

    Merci beaucoup Alice !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *